Apprivoiser l'automne pour bien vivre l'hiver: 5 conseils saisonniers

La meilleurs façon de rester en santé selon la médecine traditionnelle chinoise, est de comprendre la nature profonde de chacune des saisons et de s'y adapter. Si nous vivons en harmonie avec le Monde qui nous entoure, nous remarquerons qu'en automne la nature ralentit et se contracte, elle se prépare à se reposer, alors il est bon de faire la même chose. Dormir un peu plus et plus longtemps, manger plus chaud, etc.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à accueillir le temps froid, renforcer votre système immunitaire et donc prévenir des maladies associées:

1. Porter un foulard: garder le cou et le dos bien au chaud

À l'automne, l'énergie Yang diminue et l'énergie Yin augmente. Dans notre corps, le Yang se retrouve principalement dans notre dos, d'où l'importance de la conserver et d'éviter qu'elle se perde. Aussi tous les méridiens Yang se rencontrent dans la nuque qui est une porte d'entrée très utilisée par les facteurs pathogènes externes qui, quand notre système immunitaire est faible, nous rendent malade.

2. Aller marcher dehors, s'assoir dans la fraicheur et prendre de grandes respirations

Le Poumon est l'organe maitre associé à l'automne. Symboliquement, le poumon représente le lien entre l’intérieur (le corps) et l’extérieur (l’environnement, l’air). Le poumon gouverne le Wei QI (l'énergie protectrice) et la respiration: il inhale le Qi pur (air) et exhale le QI impur. Cette fonction d’échange permanent du poumon assure le bon fonctionnement physiologique de tous les organes.

3. Réorganiser, nettoyer et donner

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l'automne est associé à l'élément du Métal. Cet élément gère notre estime de soi, l'automne est donc une saison où il faudrait donnez plus d'attention à nos vies intérieures, prendre un temps pour la réflexion et l'introspection.

4. Allonger sa période de sommeil

Les journées commencent à raccourcir, il est donc préférable (le plus possible) de suivre ce mouvement ce qui aidera à conserver notre énergie.

5. Manger des potages

Parce que le temps commence à rafraichir, une bonne façon de s'acclimater est de modifier son alimentation. Il est conseillé de diminuer les aliments refroidissant et crus puisqu'ils demandent une quantité énorme d'énergie à votre estomac pour les digérer. Des plats copieux comme les potages et les soupes seront à privilégiés. C'est donc le temps de ressortir la mijoteuse, car ces plats à cuisson lente aident grandement le système digestif dans son travail et permettent au corps d'utiliser cette énergie échauffante pour contrôler la température du corps et ainsi protéger des facteurs pathogènes externes (le vent, le froid, la sècheresse) qui nous rendent si malade.

Voici une liste d'aliments à privilégier durant les mois d'automne:

Avoine

Riz complet

Pommes

Poires

Raisins

Noix

Légumes racines (carottes, patates douces, ognon, navet, rutabaga, panais, radis)

Poireaux

Champignons

Raifort

Courges

Choucroute, légumes marinés ou fermentés

Les viandes blanches

Ail

Gingembre

Aneth

Anis

Cardamone

Clou de girofle

Coriandre

Cumin

Moutarde

Muscade

Origan

Chili, piments forts

Poivres

Thym

Cannelle

Miel

Miso

Ginseng

sources:

https://www.chinesemedicineliving.com/nutrition/seasons/fall/

http://www.medecinechinoise.org/hygiene-de-vie/51/les-activites-en-automne.htm

http://www.holisticattitude.com/?page_id=7885

http://www.ecolesakura.com/wa_files/Alimentation_automne.pdf

Mots clés

© 2014 by VALÉRIELARTISTE. Proudly created with Wix.com

  • LinkedIn Basic Black
  • Facebook Basic
  • Pinterest Basic Black
  • Twitter Basic
  • Google+ Basic Black